Rechercher un texte

40 résultat(s)

La fistule anale cryptogénique

Introduction La fistule anale cryptogénique est une maladie proctologique fréquente pouvant représenter jusqu’à 71% des suppurations de la région (1). Il existe une prédominance masculine, avec une incidence en Finlande évaluée...

POST’U 2013

Colo-proctologie,  MICI

Peut-on dépister le cancer du pancréas ?

PDF Diaporama Vidéo Objectifs pédagogiques Connaitre les lésions pré cancéreuses et quelles sont les populations à risque d’adénocarcinome pancréatique ÀLire la suite

POST’U 2013

Cancérologie

Hémorragies digestives basses graves : prise en charge

Une hémorragie digestive basse (HDB) est définie par un saignement dont l’origine se situe après l’angle de Treitz. Dans 90% des cas, il s’agit d’une hémorragie d’origine colique. Les hémorragies...

POST’U 2013

Endoscopie

 Atelier - Les séquelles de la chirurgie d’exérèse du rectum

PDF Diaporama JLF Diaporama ALT Objectifs pédagogiques Au décours de cet enseignement, les participants doivent savoir reconnaître les principales séquelles deLire la suite

POST’U 2012

Chirurgie,  Proctologie

 Atelier - La neuromodulation des racines sacrées : arrive-t-elle à maturité ?

PDF Diaporama Objectifs pédagogiques Chez un patient consultant pour incontinence fécale, quand lui ­proposer une stimulation des racines sacrées ? ConnaîtreLire la suite

POST’U 2012

Colo-proctologie

Tolérance aux biothérapies

Au cours de la dernière décennie, la prise en charge des patients atteints de maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), dont les deux ­entités principales sont la maladie de Crohn...

POST’U 2012

MICI

Algies pelvi-périnéales anorganiques ou dysfonctionnelles

Quand la douleur pelvienne est devenue chronique (évoluant depuis plus de 6 mois) et que les bilans lésionnels habituels restent désespérément négatifs (imagerie, endoscopie, …), commence alors une démarche diagnostique qui...

POST’U 2012

Colo-proctologie

Rééducations et troubles fonctionnels anorectaux

Parmi l’éventail thérapeutique des troubles fonctionnels pelviens, la ­rééducation périnéale occupe une place importante, parce qu’elle est logique dans le traitement des troubles de la continence et de l’évacuation sans...

POST’U 2012

Colo-proctologie

Prise en charge de l’hépatite alcoolique sévère

L’hépatite alcoolique aiguë (HAA) définie histologiquement par l’association d’une nécrose des hépatocytes, d’une infiltration hépatique à poly­nucléaires neutrophiles et de corps de Mallory, est souvent associée à un syndrome inflammatoire...

POST’U 2012

Hépatologie

Conduite à tenir diagnostique devant une tumeur kystique du pancréas

Les lésions pancréatiques kystiques sont découvertes de plus en plus fréquemment sur un mode fortuit en raison d’une part de l’amélioration des performances de l’imagerie pancréatique (échographie, scanner multi­barette, IRM)...

POST’U 2012

Pancréas

 Atelier - Prise en charge de l’hyperferritinémie

Connaître les principales causes d’hyperferritinémie non hémochromatosique Quatre situations rendent compte de l’anomalie dans la majorité des cas?: syndrome métabolique (pris au sens large du terme), consommation excessive d’alcool, syndrome inflammatoire...

POST’U 2012

Hépatologie

Séquelles fonctionnelles de la chirurgie des cancers de la jonction œso-gastrique

Pendant des dizaines d'années, l'indication principale de la chirurgie gastrique a été le traitement de la maladie ulcéreuse gastro-duodénale et de ses complications. Avec l'avènement des anti-sécrétoires gastriques puissants, anti...

POST’U 2012

Chirurgie,  Gastro-entérologie

Adénocarcinome du bas œsophage (et du cardia) – Nutrition en attendant le traitement

Dans nos pays occidentaux, on constate une augmentation de l’incidence du cancer de l’œsophage et en particulier de l’adénocarcinome de l’œsophage, celle du cancer épidermoïde étant stable voire en régression....

POST’U 2012

Cancérologie,  Nutrition

Épidémiologie des adénocarcinomes de l’œsophage – Évolution et classification

Il existe une grande disparité d’incidence du cancer de l’œsophage à travers le monde [1]. L’épidémiologie du cancer de l’œsophage a considérablement évoluée au cours des 30 dernières années. Le...

POST’U 2012

Cancérologie

Atteinte gastrique au cours des polyposes digestives

Les polyposes digestives sont des maladies rares, souvent héréditaires, polymorphes sur le plan clinique, ­histologique et génétique [1]. Elles prédisposent pour la plupart à l’apparition d’un adénocarcinome colorectal et seraient...

POST’U 2012

Anapath

Les tumeurs neuroendocrines gastriques

Les tumeurs neuroendocrines gastriques ont longtemps été considérées comme rares. L’augmentation du nombre des examens endoscopiques et les progrès effectués dans la connaissance et la détection de ces lésions ont...

POST’U 2012

Anapath

La cholécystite aiguë lithiasique, diagnostic, critères de gravité, traitement. Quand et comment chercher une lithiase de la voie biliaire principale ? Comment traiter une lithiase de la voie biliaire principale, associée ou non à une lithiase vésiculaire ?

La cholécystite aiguë lithiasique est une inflammation de la paroi vésiculaire plus ou moins associée à une infection du son contenu ; compte tenu de la fréquence de la pathologie...

POST’U 2011

Endoscopie,  Gastro-entérologie

La diarrhée médicamenteuse

La diarrhée est un effet secondaire fréquent des médicaments décrits pour quelque 700 molécules [1]. Qu’il y ait ou non des lésions organiques sous-jacentes, c’est une erreur médicale que de...

POST’U 2011

Endoscopie,  Gastro-entérologie

Hépatite aiguë E autochtone : une maladie émergente

Le virus de l’hépatite E (VHE) appartient au nouveau genre Hepevirus classé dans la famille des Hepeviridae (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/ICTVdb/) et en est à l’heure actuelle le seul représentant. C’est un virus...

POST’U 2011

Hépatologie

Comment optimiser une préparation de coloscopie ?

La qualité de la préparation colique conditionne la fiabilité de la coloscopie car la présence de résidus stercoraux diminue la sensibilité de l’examen en cachant des lésions de petite taille...

POST’U 2011

Colo-proctologie

Proctologie de la femme enceinte (post-partum exclu)

Si la grossesse et l’accouchement sont généralement considérés comme des épisodes heureux de la vie féminine, ces évènements peuvent s’entacher d’affections proctologiques douloureuses bien moins agréables. Moins de 50 %...

POST’U 2011

Colo-proctologie

Prise en charge du cancer épidermoïde du canal anal

Épidémiologie Les cancers du canal anal représentent 1,5 % des cancers digestifs [1]. Ils prédominent chez la femme (sex-ratio de 4 en France) et deux tiers des patients ont plus de...

POST’U 2011

Colo-proctologie

Comment annoncer une mauvaise nouvelle ?

Le choc de l’annonce Communiquer un diagnostic de maladie grave, annoncer la récidive d’un cancer, expliquer le bien-fondé d’un transfert en unité de soins palliatifs : l’annonce d’une mauvaise nouvelle renvoie...

POST’U 2011

Cancérologie

Résection des adénocarcinomes pancréatiques : les limites du raisonnable

Le diagnostic de l’adénocarcinome céphalique repose sur un faisceau d’arguments cliniques, morphologiques et biologiques ; lorsque ces arguments convergent, la preuve histologique avant la résection pancréatique n’est pas exigée [1-4]....

POST’U 2011

Cancérologie

 Atelier - Colorations vitales

Principes Il faut distinguer les 3 étapes du diagnostic endoscopique, même si cela a un côté artificiel. 1re étape = détection : c’est trouver une anomalie tissulaire de relief ou de...

POST’U 2011

Endoscopie

 Atelier - Maladie de Crohn : que faire quand tout a échoué ?

Dans la maladie de Crohn, l’échec correspond à des situations cliniques très variées selon les thérapeutiques déjà reçues par le malade, leur tolérance et leur efficacité. De ce fait, il...

POST’U 2011

MICI

Traitement chirurgical de la maladie de Crohn

Contrairement à la rectocolite hémorragique (RCH), la MC peut toucher n’importe quel segment du tube digestif, de la bouche à l’anus, avec une prédilection pour l’iléon terminal et la région...

POST’U 2011

MICI

Maladie de Crohn du grêle

La maladie de Crohn (MC) est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) touchant habituellement des sujets jeunes, le pic diagnostic se situant autour de 30 ans. Le sex-ratio homme/femme...

POST’U 2011

MICI

Histoire naturelle de la maladie de Crohn

L’histoire naturelle d’une maladie correspond à la description de son évolution au cours du temps, de son diagnostic jusqu’à la guérison ou la mort. Il s’agit d’une composante majeure de...

POST’U 2011

MICI

Particularités des MICI chez l’enfant

Les MICI sont des maladies pouvant survenir chez l’enfant comme chez l’adulte. Ces maladies vont durer toute la vie et pour les formes pédiatriques, elles vont nécessiter un relais du...

POST’U 2011

MICI

Syndrome de l’intestin irritable : traitements conventionnels et alternatifs

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) est le syndrome fonctionnel digestif le plus fréquent. Il est défini par des critères cliniques qui ont évolué avec le temps, les derniers en...

POST’U 2011

Constipation sévère

La constipation chronique de l’adulte est un symptôme très fréquent qui affecterait environ 25 % de la population générale avec un impact médico-économique important et sous-évalué. Si l’état de la...

POST’U 2011

Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle

L’état ou la plainte dyspeptique est un syndrome fréquent mais difficile à caractériser de façon rigoureuse au quotidien. Les critères de Rome, s’ils définissent précisément l’entité, semblent peu utilisés en...

POST’U 2011

Gastro-entérologie

Gastroparésie : Quand y penser ? Comment traiter ?

La gastroparésie est un trouble fonctionnel digestif caractérisé par un ralentissement objectif de la vidange gastrique, en l’absence de tout obstacle mécanique organique (1). Cette définition amène à souligner d’emblée...

POST’U 2011

Gastro-entérologie

La stéato-hépatite non alcoolique. Influence de la nutrition, de la physiopathologie au traitement

Définition La stéato-hépatite non alcoolique (SHNA), est définie histologiquement par l’association d’une stéatose et d’une inflammation lobulaire. La stéatose pure sans hépatite et la SHNA, qui ont des causes communes, sont...

POST’U 2011

Hépatologie,  Nutrition

Les vraies indications de la nutrition parentérale

La dénutrition se définit par des apports ou des stocks énergétiques ou protéiniques insuffisants pour répondre aux besoins métaboliques de l’organisme. Un apport alimentaire inapproprié ou insuffisant fait partie des...

POST’U 2011

Nutrition

Syndrome de l’intestin irritable post-infectieux

PDF Diaporama Objectifs pédagogiques Connaître l’épidémiologie Connaître les particularités physiopathologiques Connaître les particularités évolutives Introduction Le syndrome de l’intestin irritableLire la suite

POST’U 2010

Gastro-entérologie

Fistule anale et maladie de Crohn en 2010 : quoi de neuf ?

PDF Diaporama Objectifs pédagogiques Connaître l’épidémiologie Connaître les modalités de drainage Quelle est la place des biothérapies ? Connaître l’apportLire la suite

POST’U 2010

MICI

Évaluer la fibrose : Pourquoi ? Comment ? Pour qui ?

PDF Diaporama Objectifs pédagogiques Pourquoi et pour qui faut-il évaluer la fibrose ? Quels moyens pour évaluer la fibrose. VariabilitéLire la suite

POST’U 2010

Hépatologie

Les critères de qualité de la coloscopie

PDF Diaporama Objectifs pédagogiques Quels sont les critères les plus pertinents Savoir comment les appliquer Comment les intégrer dans laLire la suite

POST’U 2010

Endoscopie,  Imagerie