Liens d’intérêts Consulting: Boston Scientific, Taewoong, Endotools Research grant: Boston Scientific Mots-clés POEM, achalasie, gastroparésie Abréviations Non communiquées Introduction Les POEMs (PerOral Endoscopic Myotomy) appartiennent à ce que le langage anglo-saxon dénomme « The third space endoscopy » par opposition à l’endoscopie endoluminale puis les NOTES (1). Initiée par H Inoue (2) pour le traitement de l’achalasie à la fin des années 2000, cette technique s’est déclinée dans de nombreuses indications avec différents abords : Gastroparésie avec le G POEM, Diverticule épiphrénique avec le D POEM, Diverticule de Zenker avec le Z POEM, Dysphagie post-fundoplicature avec le FP POEM, twist gastrique « post-sleeve gastrectomy » avec le MG POEM, et même la maladie de Hirshprung avec le PREM… L’abord sous-muqueux est un abord endoscopique permettant de multiples procédures comme la dissection sous muqueuse (pocket technique), le STER (Submucosal tumor endoscopic resection), voire l’implantation de pace-Maker dans l’avenir. La myotomie associée à l’endoscopie sous muqueuse (POEM) n’est donc qu’une des facettes thérapeutiques de « l’endoscopie du troisième espace ». Principes techniques Le POEM comprend 4 principes cardinaux dont les modalités peuvent varier suivant les indications et les habitudes des opérateurs : incision muqueuse (porte d’entrée), réalisation d’un tunnel sous-muqueux, myotomie, fermeture de l’incision muqueuse (1). L’incision muqueuse est réalisée après un décollement sous-muqueux avec du sérum physiologique ou de soluté macromoléculaire teinté de bleu (figure 1). Elle doit avoir la largeur nécessaire pour permettre le passage de l’endoscope sans forcer sur les berges et est réalisée à l’aide d’un bistouri généralement injectable (waterjet), en courant d’Endocoupe, en prenant garde à ne pas léser la musculeuse en dessous, sous peine d’entraîner un pneumomédiastin et de risquer une médiastinite. Pour l’œsophage, elle est placée 5 à 10 cm, en amont de la jonction œsogastrique, la longueur du tunnel et donc de la myotomie augmentant le risque de reflux gastroœsophagien (RGO) dans une étude randomisée (3). L’abord antérieur ou postérieur donne les mêmes résultats en termes d’efficacité ou de complications dans une autre étude randomisée (4). Pour le G POEM, la porte d’entrée est généralement placée 3 cm en amont du pylore vers 5H (5). Pour le D POEM, la porte d’entrée muqueuse est placée en amont immédiat du diverticule dans l’axe du septum diverticulaire (6). Pour le Z POEM, l’incision muqueuse est désormais réalisée à l’aplomb immédiat du septum (et du muscle cricopharyngien), réduisant le tunnel à une porte d’entrée. Figure 1 :…