Le cannabis Les deux principales sous-espèces de cannabis sont Cannabis sativa et Cannabis indica. Elles contiennent environ 60 composés actifs différents appelés cannabinoïdes. Le cannabinoïde le plus abondant est le delta 9-tetrahydrocannabinoid (D9 THC) qui est la principale substance ayant un effet psychotrope. Le cannabis a longtemps été un produit de la pharmacopée traditionnelle et autorisé. Aux USA, sous la pression politique, il a été retiré de la liste des produits pharmaceutiques en 1944. En 1986, la Food and Drug Administration a autorisé l’utilisation du cannabis à visée thérapeutique dans certaines indications, principalement les nausées et vomissements induits par la chimiothérapie résistants aux traitements standards. Depuis quelques années plusieurs États ont autorisé la vente et la consommation du cannabis, il n’est pas très difficile de s’en procurer dans les pays où sa consommation n’est pas autorisée. Son mode de consommation est variable. Le plus habituel est l’inhalation (joints, pipe, pipe à l’eau) mais de nombreux autres modes de consommation sont maintenant disponibles (soda, biscuits, sauce barbecue, huile…). La concentration des produits commercialisés n’est pas standardisée, les concentrations de D9 THC sont habituellement comprises entre 0,5 et 5 % mais peuvent aller jusqu’à 50 %. Les autres produits présents dans le cannabis, en particulier les insecticides, ne sont jamais signalés. Les effets psychotropes du cannabis apparaissent dans les quelques minutes suivant une inhalation, 30 à 90 minutes après une ingestion orale. L’effet maximal survient 2 à 3 heures après et dure…