Abréviations ACHBT : Association de Chirurgie-Hépato-Bilio-Pancréatique et Transplantation Hépatique ADCP : adénocarcinome du pancréas AFSOS : Association francophone pour les soins oncologiques de support CA 19-9 : Antigène carbohydrate 19-9 DPC : duodénopancréatectomie céphalique FFCD : Fédération Française d’Endoscopie Digestive INCa : Institut national du cancer IRM : imagerie par résonance magnétique NO : Niveau de preuve scientifique RCP : Réunion de concertation pluridisciplinaire RPC : recommandations pour la pratique clinique SFCD : Société Française de Chirurgie Digestive SFED : Société Française d’Endoscopie Digestive SFP : Société Française de Pathologie SFR : Société Française de Radiologie SIAD : Société d’Imagerie Abdominale et Digestive SNFGE : Société Nationale Française de Gastroentérologie SPG : spléno-pancréatectomie gauche TDM : tomodensitométrie TEP, PET, PET-Scan : tomographie par émission de positons (Positron Emission Tomography) Introduction L’incidence de l’adénocarcinome pancréatique (ADCP) est en hausse en France avec environ 14 000 nouveaux cas en 2017. Malgré des progrès récents, l’ADCP est associé à un très mauvais pronostic avec une survie nette standardisée sur l’âge d’environ 10 % à 5 ans. L’ADCP pourrait devenir la 2e cause de mortalité par cancer digestif en 2020 dans les pays occidentaux. Le traitement curatif de l’ADCP a longtemps reposé sur la seule chirurgie qui est rarement possible du fait de la fréquence très élevée de l’extension loco-régionale (ganglionnaire et vasculaire) et métastatique (surtout hépatique) (1). La chimiothérapie a des indications à visée curative ou palliative larges (2-5). Il faut actuellement 6 à…