Rechercher un texte

40 résultat(s)

Iléite diffuse avec ulcérations creusantes et/ou sténose

Conflits d’intérêts – Honoraires pour conférences:Takeda – Invitationcongrès :Nestlé,Eumédica, Hospira Mots-clés : iléite sténosante, anti‑TNF, chirurgie Introduction L’atteinte iléale estLire la suite

POST'U 2017 - Paris

MICI

Atelier - Reste-t-il des indications à la biopsie hépatique en dehors de la pathologie tumorale ?

La ponction biopsie hépatique (PBH) permet l’analyse du parenchyme hépatique et renseigne sur l’activité et la sévérité d’une hépatopathie, quelleLire la suite

POST'U 2017 - Paris

Cancérologie,  Hépatologie

Atelier - Quels sont les vrais critères de qualité de la coloscopie

Introduction La coloscopie est considérée à juste titre comme l’examen le plus performant pour la prévention, le dépistage et leLire la suite

POST'U 2017 - Paris

Endoscopie

Récidive post-opératoire de la maladie de Crohn

Maladie de Crohn et histoire naturelle de la récidive post-opératoire La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique deLire la suite

POST'U 2017 - Paris

MICI

Atelier - Proctologie en endoscopie

Conflits d’intéret ALT ne déclare aucun conflit d’intérêt AG ne déclare aucun conflit d’intérêt   Mots-clés : hémorroïdes, fissure, anale,Lire la suite

POST'U 2017 - Paris

Endoscopie,  Proctologie

Hémorragies digestives basses : conduite à tenir

Conflits d’intérêt Le Dr Alan Barkun est un consultant pour : Boston Scientific Inc., Cook Inc., Olympus Inc., et PendopharmLire la suite

POST'U 2017 - Paris

Gastro-entérologie

Risques et complications de la CPRE

Introduction Le cathétérisme bilio-pancréatique rétrograde par voie endoscopique garde une place prépondérante dans la prise en charge thérapeutique des pathologiesLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Endoscopie

Conduite à tenir devant une petite GIST gastrique

Introduction Les tumeurs stromales digestives (GIST) sont les tumeurs conjonctives les plus fréquentes du tube digestif [1, 2]. Elles sont désormaisLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Cancérologie

Atelier - Les pancréatites aiguës

Introduction La pancréatite aiguë (PA) est une affection fréquente qui soulève plusieurs problèmes aux rangs desquels : l’évaluation du pronostic,Lire la suite

POST’U 2016 – Paris

Pancréas

Ascite non cirrhotique

Introduction L’ascite est un épanchement libre dans la cavité péritonéale qui est dans la majorité des cas liée à uneLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Colo-proctologie,  Gastro-entérologie

Le traitement de la NASH

Introduction Depuis la découverte de la Stéato-Hépatite Non Alcoolique ou NASH, par Ludwig en 1980, de grands progrès ont étéLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Hépatologie

Le syndrome LPAC (Low Phospholipid-Associated Cholelithiasis) : mythe ou réalité ?

Habituellement, les calculs biliaires se forment dans la vésicule biliaire et résultent de la précipitation du cholestérol en excès dansLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Hépatologie

Tube digestif et diabète

Résumé L’incidence du diabète augmente en France comme dans le reste du monde. Les complications digestives de la maladie, principalementLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Colo-proctologie,  Gastro-entérologie

Apport des biosimilaires et des nouvelles biothérapies dans le traitement des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Introduction Les anti-TNF sont des médicaments efficaces dans le traitement d’induction et d’entretien des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI).Lire la suite

POST’U 2016 – Paris

MICI

L’oesophagite à éosinophiles

Introduction L’œsophagite à éosinophiles (OeE) est une pathologie œsophagienne chronique d’origine allergique et dysimmunitaire caractérisée par une réaction inflammatoire auLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Colo-proctologie,  Gastro-entérologie

Prise en charge de l’anémie ferriprive chez la personne âgée

Introduction L’anémie ferriprive (AF) est une des premières causes d’anémie chez la personne âgée. Elle résulte dans la majorité desLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Colo-proctologie,  Gastro-entérologie

Prise en charge des petits polypes du côlon

Introduction La taille des polypes du côlon et du rectum est l’un des facteurs qui conditionnent le risque de cancerLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Endoscopie

Atelier - Constipation chez l’enfant

La constipation est un des motifs de consultation les plus fréquents en pédiatrie. Sa prise en charge se construit enLire la suite

POST’U 2016 – Paris

Gastro-entérologie

Colite ischémique

La colite ischémique est la pathologie vasculaire du tube digestif la plus fréquente [1]. Son incidence est en augmentation etLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Colo-proctologie,  Gastro-entérologie

Indications de la prothèse colique dans le cancer colorectal à l’heure des recommandations SFED et ESGE

Le but de l’insertion endoscopique d’une prothèse colique en cas de pathologie tumorale obstructive est de lever l’obstacle et deLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Cancérologie,  Endoscopie

Les ampullomes : traitement endoscopique

Introduction La prévalence des adénomes et des adénocarcinomes de l’ampoule de Vater varie entre 0,1 et 0,6 % dans les sériesLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Endoscopie

Atelier - Suivi après chirurgie bariatrique

Introduction Les complications de l’obésité morbide justifient le recours à la chirurgie bariatrique lorsque les techniques d’amaigrissement usuelles sont enLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Chirurgie

Imagerie en cancérologie. Au-delà des critères RECIST

Abréviations 18FDG : FluoroDesoxyGlucose marqué au Fluor 18 ADC : Apparent Diffusion Coefficient CR : Complete response (réponse complète) DCELire la suite

POST'U 2015 - Paris

Cancérologie,  Imagerie

Atelier - Hyperferritinémie et NASH

La stéatose non alcoolique survient le plus souvent chez des patients ayant des anomalies métaboliques et une insulinorésistance, celle-ci étantLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Hépatologie

Régimes et syndrome de l’intestin irritable

Introduction Le syndrome de l’intestin irritable (SII), qui associe des douleurs abdominales et/ou un inconfort et des troubles du transit,Lire la suite

POST'U 2015 - Paris

Colo-proctologie,  Gastro-entérologie

Barrett dysplasique : place respective de la radiofréquence (RF) et de la résection endoscopique (RE)

Introduction Les objectifs du traitement de l’endobrachyœsophage (EBO) sont la disparition des symptômes et des complications inflammatoires du reflux gastro-œsophagienLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Endoscopie

Les cancers d’intervalle après coloscopie

Introduction Le cancer d’intervalle (CCRi) se définit comme un cancer colorectal (CCR), symptomatique ou non, survenant entre deux examens programmésLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Endoscopie

Nouvelles perspectives de l’échographie en pathologie hépatique

Introduction – Place de l’échographie hépatique Dans la pathologie abdominale et notamment la pathologie hépato-biliaire, l’échographie demeure dans la plupartLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Imagerie

Place du TIPS dans l’hémorragie digestive par hypertension portale (HTP) et l’ascite réfractaire

Introduction La pose des anastomoses portocaves par voie transjugulaire, appelées TIPS (pour transjugular intrahepatic portosystemic shunt), chez les patients atteintsLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Hépatologie

Physiopathologie de la maladie de Crohn : l’indispensable pour le clinicien

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) avec la ­rectocolite hémorragique (RCH) et la maladie de Crohn (MC) sont deuxLire la suite

POST'U 2015 - Paris

MICI

Apport de l’échographie et de l’entéro-IRM dans la maladie de Crohn (hors LAP)

L’imagerie a, à l’heure actuelle, une place majeure dans l’exploration et la prise en charge de la maladie de CrohnLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Imagerie,  MICI

Hépatite grave : quand adresser les patients pour une transplantation ?

L’insuffisance hépatique aiguë est caractérisée par une altération brutale et globale des fonctions hépatiques. Les causes d’insuffisance hépatique sont trèsLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Hépatologie

Le syndrome hépatorénal

Le syndrome hépatorénal (SHR) est une insuffisance rénale fonctionnelle qui complique la cirrhose décompensée [1, 2]. L’insuffisance rénale est fonctionnelleLire la suite

POST'U 2015 - Paris

Hépatologie

Actualités en oncologie digestive

Cette mise au point, bien que loin d’être exhaustive, a pour objectif de présenter les différentes études intéressantes de cetteLire la suite

POST'U Junior 2014

Nouveautés dans la prise en charge des complications de la cirrhose

Hypertension portale Le traitement de la rupture de varices associe stabilisation hémodynamique, traitement vaso-actif, antibioprophy-laxie et traitement endoscopique. Le TIPSLire la suite

POST'U Junior 2014

L’endoscopie à l’UEGW 2014

Les communications orales, symposiums et autres posters ont été particulièrement riches cette année sur les sujets d’endoscopie sans compter leLire la suite

POST'U Junior 2014

Atelier - Traitements radiologiques du CHC

Introduction Les traitements radiologiques du CHC sont habituellement séparés en deux catégories : les traitements curatifs locaux de destruction percutanée tumoraleLire la suite

POST’U 2014 - Paris

Cancérologie,  Hépatologie

Atelier - Diarrhée post-antibiotiques

La diarrhée post-antibiotiques (ou diarrhée des antibiotiques) est définie par l’émission d’au moins trois selles très molles à liquides parLire la suite

POST’U 2014 - Paris

Gastro-entérologie

Place du ballon gastrique dans la prise en charge de l’obésité

Objectifs pédagogiques Indications et résultats du ballon dans l’obésité Description des avantages et des inconvénients des différents ballons Technique deLire la suite

POST’U 2014 - Paris

Endoscopie,  Imagerie

Polypes festonnés : le chaînon manquant

Objectifs pédagogiques Définition et fréquence Place dans la carcinogenèse colique Implication dans la survenue des cancers d'intervalle Détection, traitement etLire la suite

POST’U 2014 - Paris

Endoscopie,  Imagerie